top of page

Comment FAIRE MONDE(S) ?


«Nos enfants sont philosophes,
donnons leur les outils de leur émancipation
».
Frédéric Lenoir


Tout commencerait par un atelier – laboratoire de philosophie :
philosopher avec des enfants,
penser avec eux le monde dans lequel nous vivons,
se poser des questions, mille, cent
Mais ne pas faire de l'histoire de la philosophie, non....
L'artiste est là pour apporter avec lui l'expérimentation,
c'est un ouvreur de monde :


 " N’interprétez pas, expérimentez ! "
dit Gilles Deleuze dans D comme désir


Parce que penser, c'est déjà créer
nous voulons mettre la pensée en mouvement, en images,
en spectacle ,
comment la ré-présenter?

Photo : Jan Kopp / Exposition "Soulever le monde" / 2015

Le projet: Bienvenue

Comment mettre les enfants sur scène ?

L'enfant ré-invente le monde en jouant,
mais pas à la manière de l'acteur.
L'enfant ne peut pas refaire, sous peine de sur- jouer,
l'enfant doit inventer à chaque fois pour «jouer juste».
Alors se pose la question de la représentation:
Comment faire un spectacle avec des enfants s'ils ne sont pas capable de reproduire ?


En inventant un cadre de jeu mobile,
en mettant l'enfant dans des constructions plastiques à refaire,
en créer le décor en direct avec des kaplas par exemple,
en dessinant à plusieurs des fresques,
en jouant masqué,
en inventant des rituels dansés- improvisés.

L'enfant est un grand improvisateur:
il peut dans le même temps
danser et inventer une histoire,
imaginer une construction et chanter,
dessiner et rire,
écrire un poème et peindre une fresque :
L'enfant est créateur, il a cent langages

Photo : Arte per nulla / compagnie Indra

arte per nulla.jpg
Le projet: Bienvenue

Comment ré-présenter cette pensée créative ?

J'imagine un espace - temps – spectacle
où se mélangerait dans un principe d'égalité,
inventant et jouant de concert,
des enfants et des adultes
construisant un habitat, tandis que d'autres danseraient le mouvement des planètes,
et que d'autres parlerait de politique du quartier des enfants.


J'imagine un espace spectaculaire
entre installation et performance
où les enfants et les adultes seraient ensembles en création,
pour que l’enfante invente, accompagné de l'adulte,
un espace-temps où la poésie peut sauver le monde
C'est un projet utopique pour créer un monde utopique:
Associer des formes d'expérimentation pour chercher
avec les enfants des réponses nouvelles.


FAIRE... monde(S) est une tentative utopique théâtrale
de bouger le monde,
en donnant la parole aux enfants pour de vrai,
en les faisant participer avec les cent langages dont ils sont capables,
un spectacle à la philosophie active, qui s'inspirerait des enfants eux-mêmes,
accompagné par des adultes artistes,
une philosophie qui se regarde, qui se danse, qui s'amuse.

Photo : Joan Jonas / Biennale de Venise / 2015

Joan Jonas biennale de Venise 2015.jpg
Le projet: Bienvenue
bottom of page